Rechercher
  • Planet Administrative Services

Entrepreneurs, et si on vous aidait ?

Dernière mise à jour : 20 août 2021



Ce n'est un secret pour personne : L'entrepreneuriat est loin d'être chose facile, bien que passionnant. Pour commencer, les entrepreneurs passent un temps fou à créer leur produit, ou le cas échéant leur service, à le promouvoir, à prospecter, tout cela après avoir étudié le marché, préparé un business plan. Puis, après s'être constitué une clientèle, le travail ne s'arrête pas là. Il reste toute la partie administrative à traiter ainsi que la comptabilité, sans oublier qu'en tant que chef d'entreprise, il faut sans cesse se former, s'informer pour pouvoir réagir à toute problématique que peut rencontrer son entreprise.


Les entrepreneurs se surprennent à faire de longues journées de travail, même le week end. Il y en a qui commencent leur journée à 8h pour la terminer vers 20h. Cela sans pouvoir se générer un salaire, du moins dans les premiers mois d'activité. Un sondage OpinionWay de 2015 confirme ces propos. Selon lui, des dirigeants de petites entreprises travailleraient 9h40 par jour en moyenne, 6 jours sur 7. De quoi en faire frissonner plus d'un...


Pourtant, vous me direz, l'entrepreneur n'est pas lâché tout seul comme ça dans la nature. Fort heureusement, il a à sa disposition un ensemble d'aides financières, fiscales et d'accompagnements.


Une multitude d'aides disponibles...


En France, nous avons des organismes d'accompagnement à la création d'entreprise comme la BGE ADIL. Créée il y a plus de 35 ans, la BGE ADIL suit les entrepreneurs dans la mise en place de leur projet d'entreprise. Elle dispense des formations sur la gestion d'entreprise, anime des ateliers thématiques comme celui de "la méthodologie pour créer son entreprise" au sein duquel les participants bénéficient d'outils et de l'information nécessaire à la mise en œuvre de leur projet. La BGE ADIL propose également un accompagnement individuel avec ses modules de consultations individuelles et assure un service de couveuse d'entreprise via son programme "couveuse incubateur" qui permet aux participants de tester leur projet d'entreprise avant de se lancer, le tout avec le matériel et l'accompagnement de la BGE ADIL. Cela rappelle d'ailleurs le contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE) qui donne la possibilité à une entreprise de "couver" un porteur de projet pour l'aider à définir son projet puis le mettre en place.


Bien évidemment, d'autres aides existent comme l'Aide aux Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise (ACRE) qui associe à la fois accompagnement et exonération de charges sociales aux nouveaux entrepreneurs pour le début de leur activité, l'Aide à la Reprise et à la Création d'Entreprise (ARCE) qui est une aide financière à destination des demandeurs d'emploi ou encore le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d'Entreprise (NACRE) qui lui est un programme d'accompagnement sur 3 ans dans lequel l'entrepreneur est suivi du montage du projet d'entreprise jusqu'au début de son activité. Grâce à cet accompagnement, il peut obtenir un prêt à taux zéro de 8000€ maximum. Il y a encore un bon nombre d'aides destiné parfois à un public particulier comme le Fonds de Garantie à l'Initiative des Femmes (FGIF) pour les femmes, pour ne pas toutes les citer.


A l'étranger, Outre Atlantique plus précisément, le principe reste le même. Les entrepreneurs sont aidés soit par les financements et/ou soit le mentorat servant d'accompagnement. Fondée en 1953, le US Small Business Administration (SBA) est une agence fédérale américaine offrant des services gratuits ou à moindre coût tels que le conseil, la formation et l'assistance aux petites entreprises afin qu'elles puissent se développer le plus efficacement possible. L'un de ses partenaires, l'organisation SCORE s'est donnée pour mission d'aider les petites entreprises à évoluer avec du mentorat et en leur donnant accès à du contenu en ligne (Webinars…). Et cela gratuitement, grâce au travail de ses 10000 bénévoles.


Dans le même ordre d'idées, le Network for Teaching Entrepreneurship (NFTE) forme des jeunes à l'entrepreneuriat, du collège à l'âge adulte. Ainsi, les jeunes ressortissant de cette formation sont bien équipés pour affronter le monde des affaires, dès le début de leur vie professionnelle. Les Etats-Unis fourmillent encore d'autres organisations prêtes à aider les entrepreneurs avec le mentorat mais ces derniers peuvent aussi être aidés matériellement via les prêts et les subventions. Le US Small Business Administration facilite l'accès à des prêts et des subventions comme le "Small Business Innovation Research Grant" conçu pour les entreprises faisant de la recherche. Les candidats à cette subvention peuvent recevoir jusqu'à $100000 pour tester la potentialité commerciale de leur produit.


Par ailleurs, hormis les business angels et les levées de fonds, le crowdfunding, connus de tous, il y a des initiatives mondiales telles que l'Entrepreneurship World Cup récompensant les petites entreprises qui ont su, par la qualité de leur produit ou service, remporter l'un des prix proposés. L'Entrepreneurship World Cup, littéralement Coupe du Monde de l'Entrepreneuriat est, en somme, une compétition mondiale de startups innovantes, à forte valeur ajoutée. Elle est ouverte aux porteurs de projet, aux entrepreneurs débutants et aux plus aguerris. Cette compétition se déroule en 4 étapes :

  1. Formation Accelerate 1 : Les candidats intègrent une première phase de formation grâce à laquelle ils pourront se perfectionner dans des domaines comme la relation client, la résolution de problèmes, la communication intra et interpersonnelle etc.

  2. Compétitions nationales : Des compétitions ont lieu dans plus de 100 pays, virtuellement et en présentiel. A l'issue de cette étape, 100 vainqueurs vont pouvoir accéder à la grande finale.

  3. Formation Accelerate 2 : Les candidats continuent avec une deuxième phase de formation.

  4. Global Finals : C'est l'heure de la grande finale ! Les 100 finalistes vont pitcher pour tenter de remporter les prix ultimes : Plus de 30 heures de formation, une chance d'obtenir un prix valant jusqu'à $500000, des avantages en nature d'une valeur de $25000...

Support après-coup : Après l'événement, les 100 finalistes sont invités à rejoindre le GEN Starters Club. Ils vont, de cette manière, pouvoir élargir leur réseau et bénéficier d'un tutorat, entre autres.


Cette Coupe du Monde de l'Entrepreneuriat représente une réelle opportunité pour les dirigeants de rencontrer de potentiels partenaires d'affaires à travers le monde et d'acquérir des fonds, des outils nécessaires à leur activité.


Une autre initiative à ambition mondiale, celle d'Heroic Rhino, a pour but de mettre en relation des entrepreneurs débutants et d'autres plus chevronnés afin de mettre en place un tutorat 2.0. Pour ce faire, les créateurs d'Heroic Rhino travaillent sur un projet de plateforme pour faciliter cette mise en relation.


... Mais, est-ce bien suffisant ?


Force est de constater que l'entrepreneur a largement de quoi bien s'entourer et s'équiper. Mais, est-ce bien suffisant ? Et qu'en est-il du soutien moral ? Je ne parle pas des moments où tout se passe pour le mieux, où le business prend enfin vie mais des moments difficiles, où la réussite n'a pas l'air de vouloir pointer le bout de son nez, où les efforts fournis n'aboutissent à pas grand chose, où le moral est au plus bas et où on voit que la seule issue à cette situation désastreuse est le dépôt de bilan. On en parle peu mais le soutien moral est aussi important pour perdurer que les autres aides, si ce n'est plus. L'entourage n'est pas toujours armé pour bien accompagner.


De nombreux entrepreneurs souffrent de dépression, certains en arrivent même au suicide. Ilya Zhitomirskiy, entrepreneur de 22 ans, s'était donné la mort en novembre 2011 suite à la création de son réseau social Diaspora. Il ne rencontrait pas le succès escompté.


Heureusement, en France, des structures proposent une aide de cet ordre-là. Parmi elles :

  • Le Centre d'Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) : En plus d'apporter une aide purement technique, ce centre assure un soutien psychologique aux entrepreneurs en difficulté. Il s'entoure pour cela de psychologues, d'avocats, de comptables et de juges.

  • La Fondation Entrepreneurs en détresse : Lancée par SOS Entrepreneur, cette structure fournit une aide psychologique aux entrepreneurs qui en ressentent le besoin. Ceux-ci devront composer un numéro d'urgence pour en bénéficier.

  • La cellule d'écoute et de soutien psychologique suggérée par le Gouvernement : Pour remédier à la crise du Coronavirus, le ministère de l'Economie et des Finances a contribué à la mise en œuvre d'un accompagnement psychologique. Après un premier échange téléphonique, les personnes sont orientées vers une aide psychologique adaptée à leurs besoins.

Sinon, il reste toujours la possibilité de se faire aider par un spécialiste de l'écoute dans le cadre d'une thérapie, et cela est vrai dans n'importe quel pays.


L'entrepreneuriat est une expérience, une façon de travailler qui peut s'avérer passionnante, enrichissante, TRES formatrice mais en même temps, assez difficile, frustrante, semée d'embûches. Il faut savoir garder en tête notre motivation première tout en prenant les aides qui nous conviennent pour espérer s'en sortir sur le long terme.


A défaut de pouvoir fournir une aide financière, psychologique ou un accompagnement à la création d'entreprise, Planet Administrative Services peut décharger les entrepreneurs du travail administratif lié à la gestion de son activité. C'est toujours ça de pris, n'est-ce pas ?


L'assistante et fondatrice de Planet Administrative Services


Liens utiles :


BGE ADIL https://bge-adil.eu/

CIP https://www.cip-national.fr/

SOS Entrepreneur http://www.sos-entrepreneur.org/

US Small Business Administration https://www.sba.gov/

SCORE https://www.score.org/

Network for Teaching Entrepreneurship https://www.nfte.com/

Entrepreneurship World Cup https://entrepreneurshipworldcup.com/

Heroic Rhino https://www.heroicrhino.com/







21 vues0 commentaire